Laurent Joffrin sur Twitter : Qui vous autorise a me tutoyer?

18 juillet 2011 9 Par Nikolittlestar

Disclaimer : cet article est un 100% pur troll

Tout a commencé avec un twittou « anonyme » (rien de perso hein !) qui a RT un tweet de monseigneur Laurent Joffrin, en ajoutant un petit commentaire, sympa et marrant :

Laurent Joffrin envoie des tweets "incendiaires"

Et, quelques instants après, monseigneur lui répond : « qui vous autorise a me tutoyer » (la faute est laissée ici volontairement, cf point 3 plus bas)

Alors très cher MONSEIGNEUR JOFFRIN, puisque selon vous, vous méritez plus qu’un autre un vouvoiement, je m’en vais vous faire un petit cours d’internet en 3 leçons (oui les suivantes sont payantes, faut pas déconner, je n’ai pas passé mes vacances sur un yacht avec jm le pen qui lui n’aura pas de majuscule chez moi).

Vous qui selon votre fiche wikipedia êtes quelqu’un de cultivé (pas de lien, demandez à google, il vous aidera) devriez déjà être au courant, mais ce n’est pas grave, on va vous aider :

  1. Twitter est un outil sur internet, peuplé en majorité de geeks et d’early adopters, soit les gens qui ont pour habitude de tutoyer tout le monde sur le net, milliardaire ou chômeur, gay ou juif, noir, blanc, jaune ou vert, tout le monde est sur un même pied d’égalité, ce n’est pas Patrick Sébastien qui me pourra me contredire !
  2. Péter plus haut que son cul, c’est très mal vu, sur twitter comme ailleurs dans le reste du monde, vous auriez dû apprendre cela à IEP, non ?
  3. Utiliser des outils de geeks oui, mais apprendre à les maîtriser, c’est mieux. Que ce soit twitter ou l’iPhone, parce que vous ne le saviez probablement pas, mais l’iPhone a un correcteur orthographique intégré, et propose d’office de remplacer un « mot » avec une erreur par un autre, sans cette erreur. sur un tweet, qui fait 140 caractères maximum, vous auriez pu faire l’effort de vous relire, afin de ne pas commettre cette erreur monumentale. En effet, ceci s’apprend à l’école primaire, le « a » sans accent vient du verbe/auxiliaire avoir, il n’a donc pas sa place dans votre tweet, de même qu’en typographie française, le signe de ponctuation double s’accompagne d’un espace avant ET après. Le Directeur de la Publication d’un grand journal comme vous se doit de connaître ces quelques règles élémentaires…

Je laisserai donc le mot de la presque fin @KoliaDelesalle qui a dit : « Rebaptisons Twitter. Dorénavant, c’est Vouitter. On écrit des vouits. Please RV. »

Et le mot de la fin pour VOUS Monsieur Joffrin, si vous souhaitez apprendre comment fonctionne l’internet, j’ai de très bonnes adresses à vous donner, mon tarif est de 1000€ HT par jour.

A bon entendeur…