Comment bien gérer une équipe professionnelle ?

Comment bien gérer une équipe professionnelle ?

26 février 2018 0 Par Nikolittlestar

Aujourd’hui, les managers, les chefs de projet informatique ou les maîtres d’ouvrage doivent relever de nombreux défis pour gagner en efficacité et en rapidité sur le terrain. Ils ont à leur disposition de nombreux outils et des méthodes testés par des professionnels pour les aider à mener à bien leurs travaux. Si vous aussi, vous souhaitez devenir plus performant, quel que soit votre secteur d’activité, voici ce qu’il vous faut.

Un logiciel de planning

Lorsque l’on gère plusieurs personnes ou différentes équipes, il faut être organisé. Les développeurs informatiques ont désormais créé des outils de planification pour pouvoir avoir une visibilité sur plusieurs agendas. Premièrement, ils sont connectés aux autres logiciels de l’entreprise et facilitent notamment la gestion des paies. Deuxièmement, ils permettent de voir instantanément l’ensemble des travaux prévus et de limiter les temps morts dans un projet. Par exemple, si une étape nécessite de consacrer plus de temps, les plannings numériques offrent la possibilité de moduler les horaires de travail et les tâches pour optimiser les temps de travail vers plus de productivité. Enfin, ces données peuvent être consultées et modifiées instantanément à distance. Il est ainsi possible de faire du management d’équipe à différents endroits.

Des méthodes agiles

La méthode traditionnelle de gestion de projet se caractérise par une avancée en paliers. Une tâche terminée et validée entraîne le début d’une autre jusqu’à la livraison. Or, on s’est aperçu que cette technique avait des inconvénients. Dans le domaine de la construction, cela peut entraîner des problèmes de cohérence si des mesures n’ont pas été respectées ou si une installation a été modifiée. Dans le domaine de l’informatique, cela peut entraîner de nombreux bugs sur la version finale et un produit inutilisable. Aujourd’hui, on utilise plutôt des méthodes agiles qui permettent aux équipes de communiquer et de collaborer en temps réel. Les décisions sont plus concertées et permettent d’éviter les erreurs bloquantes qui nécessiteraient de revenir en arrière, voire de repartir à zéro.

Rate this post