Ethylotest obligatoire, le nouveau ballon qui fait pshiiit

2 juillet 2012 6 Par Nikolittlestar

Nous sommes le 2 juillet, et à l’heure ou j’écris ces lignes l’éthylotest est obligatoire dans tous les véhicules depuis hier !

Mise en place dans le cadre de la politique de lutte contre l’insécurité routière, cette mesure reste très contreversée quand à sa fiabilité, son efficacité.. mais voyons de quoi il en retourne !

 

La fiabilité de l’éthylotest mise en doute

Et cela peut se comprendre à la lecture des différentes rapports !

  • Tout d’abord le fait qu’il ne soit plus utilisé par les forces de l’ordre depuis 2002 justement en raison de ce manque de fiabilité.
  • Ensuite parce qu’il ne mesure pas le taux exact limité par la loi (à savoir 0,25mg / litre d’air expiré) mais plutôt une approximation allant de 0,17mg à 0,30mg. Pour être clair, l’éthylotest peut indiquer que vous êtes apte à la conduite alors que votre taux réel est de 0,28mg, ou bien au contraire vous déclarer au dessus du taux légal alors que vous n’êtes qu’à 0,20mg. Gare au retrait de points en cas d’erreur !
  • Enfin, parce qu’ils sont testés dans des conditions allant de 0° à 40°. Autant dire qu’un hiver rigoureux ou un été caniculaire risquent de mettre leur fiabilité à rude épreuve.

 

Pour être utile encore faut-il s’en servir

Et c’est bien la que le bât blesse ! Car le problème est qu’après utilisation, il vous faudra acheter un nouveau test. Si vous sortez donc ne serait-ce qu’une fois par semaine, cela vous amene à investir dans 52 éthylotests par an. Autant dire que la plupart des conducteurs risquent de rapidement ranger l’éthylotest dans la boîte à gants pour ne plus l’en sortir !

ethylotest & permis à points

Image empruntée à allez-brest.com

Et prenez garde aux quasi-arnaques !

Avec la nouvelle loi on voit fleurir sur le web des sites qui proposent des éthylotests gratuits ! Méfiez-vous car en lisant attentivement les conditions de vente, vous pourrez souvent  constater qu’ils sont gratuits “à l’essai” et que vous devrez donc les renvoyer après quelques jours, ou bien qu’ils vous engagent à des abonnement.. et vous en aurez au final pour bien plus cher qu’un simple éthylotest !

Heureusement, tout n’est pas si sombre !

Car même lorsque vous aurez été sanctionné à plusieurs reprises il vous restera toujours la possibilité de suivre un stage de récupération de points ou bien de ne plus boire un goutte d’alcool prendre le volant pendant une année pour récupérer un permis bien rempli !
Alors, elle n’est pas belle la vie ?
Youpi !!
Image empruntée à lafeeministe.unblog.fr