EXCLUSIF : Interview de Benoît Laurent (TextMaster)

18 avril 2012 6 Par Nikolittlestar

Puisque Benoît organise avec TextMaster un concours SEO, j’ai pensé qu’il serait intéressant d’avoir quelques informations supplémentaires sur lui, sur la plate-forme de rédaction, traduction et correction de textes TextMaster et bien entendu sur le concours qui nous intéresse tous, Le ouistiti est dans la place !

J’ai donc posé ces quelques questions à Benoît Laurent :

Niko : Tu peux me faire une rapide présentation pour ceux qui (honteusement) ne te connaissent pas encore ?

Benoît : Benoît LAURENT, 30 ans et entrepreneur sur le web depuis quelques années. Avant ça, j’ai été souffleur de verre, facteur, chargé de prod audiovisuel, manutentionnaire, etc. J’ai découvert le concept de “je peux créer une entreprise sur Internet” en lançant BeNoot que tu connais. C’était en 2007. Et depuis c’est le grand amour 🙂

Niko : Il me semble que tu es à l’origine de TextMaster, peux-tu me dire comment t’es venue cette idée ?

Benoît : La production de contenu était devenue une activité alimentaire importante pour ma précédente société jusqu’à ce qu’on coince. On avait trop de clients et pas assez de mains et cerveaux disponibles pour traiter le volume. J’ai donc cherché à automatiser le process. J’ai parlé de mon idée à quelques personnes parmi lesquelles ceux qui sont devenus aujourd’hui mes associés dans cette nouvelle aventure.

Niko : Et ce concours, une idée éclair qui t’a pris comme ça ? Il me semble qu’il a plus de succès que tu ne l’imaginais ?

Benoît : c’est tout à fait ça. A 9h13 hier je me suis dit “tiens, et si on faisait ça !”. Dans la foulée j’ai envoyé un tweet à quelques personnes pour avoir leur sentiment sur l’idée. 5 minutes plus tard c’était officiellement lancé. Et clairement, je dois bien reconnaitre que ça a dépassé un peu ce que j’imaginais. En un rien de temps, il y a eu plus de 100 inscrits et à l’instant où j’écris ces lignes, ça continue. C’est super cool de voir ça. Pour un test en mode “on verra bien ce que ça donne”, c’est plutôt  positif.

Niko : Tout à fait, mais les référenceurs sont des passionnés, et en plus sont joueurs, ça aide 🙂 Peux tu nous récapituler les règles du concours voire développer afin de donner envie à ceux qui ne sont pas encore inscrits

Benoît : Le but du jeu est de se positionner sur la requete “Le ouistiti est dans la place“. Celui qui sera premier sur Google.fr le 21 Mai prochain à 14h30 recevra 20 000 crédits TextMaster, le second 15 000 et le troisième 10 000. La seule vraie règle c’est que le contenu qui est positionné doit avoir été produit sur TextMaster. Comme je l’ai expliqué à plusieurs candidats, on a voulu que ça soit le plus simple possible pour jouer sans prise de tête ni contrainte emmerdante pour nous comme pour les participants. Si on voit que ça se déroule bien et que les gens restent bon esprit, alors il n’y a aucune raison de border ça avec des règles compliquées.

Niko : En effet. Concernant cette règle, tu me confirmes que seul le contenu à positionner doit être fourni par TextMaster ? aucune obligation concernant les pages qui lient ce contenu ou les autres articles pour ceux qui lancent un site dédié ?

Benoît : Il faut que la page positionnée contienne du contenu produit sur TextMaster. Pour le reste, chacun fait comme il veut. Si quelqu’un veut ajouter à ça d’autres choses, y compris sur la page en question, il peut. C’est notamment à ça que je fais référence quand je parle de bon esprit. Celui qui utilise 50 crédits sur les 2000 offerts pour faire rédiger une phrase sur TextMaster et que le reste vient d’ailleurs, je n’irais pas récupérer les crédits non-consommés mais forcément, ça gâchera un peu le truc.

Niko : Clairement, ce n’est pas le but du concours, ma question était plus pour être sûr que tout le monde comprenne bien qu’il n’est pas obligatoire de n’utiliser QUE du contenu produit par TextMaster, ce qui aurait pu être une condition pour limiter le concours par exemple

Benoît : Il n’est effectivement pas obligé que la page ne contienne QUE du contenu produit par TextMaster. On ajoutera peut etre cette règle dans une prochaine édition 🙂

Niko : je te remercie pour ces précisions, as-tu quelque chose à ajouter pour nos lecteurs ?

Benoît : Devant le succès immédiat de ce premier concours, il est pratiquement aquis qu’on renouvellera l’expérience. Il ne faut donc pas hésiter à nous contacter (twitter ou team(POINT)fr(AT)textmaster(POINT)com mais également sur l’onglet Assistance du site) pour nous donner des idées qui pourront permettre de proposer des opérations qui sont ludiques mais aussi motivantes. C’est un peu comme si le comité Olympique demandait au public de fixer les règles des épreuves… toute proportion gardée évidemment 🙂

Niko : Et bien c’est noté, Merci Benoît pour ta disponibilité et pour le concours bien entendu 🙂

Benoît : de nada amigo ! c’est un plaisir 🙂

 

Je remercie Benoît pour sa disponiblité, et pour le concours, ainsi que RaphSEO du blog SEO vachement qu’il est bien (ça te va comme ancre naturelle ?) grâce à qui j’ai eu l’idée de cette interview.

Si vous n’êtes pas encore inscrits et que vous souhaitez le faire, foncez vite sur cette page, et vous recevrez rapidement un mail avec le code promo Textmaster qui vous permettra d’obtenir 2000 crédits gratuits pour commander vos textes à positionner, ce qui vous permettra de tester cette plate-forme, qui est très utile lorsque l’on souhaite du contenu rapidement, et à tarif correct.

Vou pouvez suivre Benoît Laurent sur twitter, mais également TextMaster