L’OMS lance une campagne pour arrêter de fumer et elle durera pendant toute l’année 2021

L’OMS lance une campagne pour arrêter de fumer et elle durera pendant toute l’année 2021

25 janvier 2021 0 Par Nikolittlestar

C’est une grande première en matière de prévention contre la cigarette. L’OMS vient de lancer une campagne contre le tabac et celle-ci devrait durer un an, soit toute l’année 2021. L’objectif est évidemment d’alerter sur les risques liés à la cigarette et de diminuer le nombre de fumeurs. Si l’OMS est pleine de bons conseils, elle continue néanmoins à rejeter tous les substituts nicotiniques, dont la cigarette électronique.

La cigarette électronique reste le meilleur substitut nicotinique

L’absence du recours à des substituts nicotiniques parmi les conseils dispensés par l’OMS aux fumeurs est marquante, mais logique. L’Organisation mondiale de la santé a décidé depuis plusieurs années de condamner tous les produits contenant de la nicotine. Son usage est donc fortement déconseillé, même dans le cadre d’un sevrage progressif.

Une aberration médicale selon certains, puisque la cigarette électronique a depuis longtemps prouvé ses qualités. Elle permet un sevrage progressif, notamment grâce à des produits comme le e liquide Vincent dans les vapes qui décline chaque goût dans différents dosages de nicotine, jusqu’à la supprimer totalement. Une manière efficace de se sevrer de la nicotine sans perdre le soutien psychologique de la cigarette.

Quels sont les conseils de l’OMS pour arrêter de fumer ?

L’initiative de l’OMS a été applaudie parce qu’elle est l’une des rares initiatives mondiales en matière de prévention contre la consommation de tabac. Cependant, on ne peut pas dire qu’elle soit d’une grande originalité. Dans beaucoup de pays, elle va même sembler totalement inutile, car elle correspond en tout point aux campagnes nationales déjà mises en place.

Ainsi, l’OMS conseille à tous ceux qui veulent arrêter de fumer de commencer par consulter un spécialiste. Elle rappelle qu’il est important de prévenir ses proches pour se sentir soutenu dans son parcours. Elle conseille également de recommencer à pratiquer régulièrement du sport. Enfin, elle encourage également à remplacer chaque envie de cigarette par un geste sain (boire de l’eau, manger un fruit, etc.) et de retirer de son environnement tout ce qui rappelle la cigarette.

Une campagne qui cible certains pays plus que d’autres

Si la campagne de l’OMS semble redondante en France, c’est parce qu’elle ne vise pas les pays les plus en avance sur la question de la prévention contre le tabac. La France n’est pas à la pointe de la question, mais elle n’a pas à rougir de ses efforts. Résultat, la campagne de l’OMS visera en priorité des pays bien particuliers dans lesquels elle sera massivement déployée.

Il s’agit en priorité du Mexique, de la Russie, de l’Inde, de la Pologne et du Nigéria. Dans les autres pays, la campagne sera plus discrète. Dans certains pays, elle sera même totalement absente ou se contentera de soutenir des initiatives locales déjà existantes.

Rate this post